Les actualités Demay Optique et Audition

20
jan

Question de la semaine : en quelle langue pensent les sourds ?

Source « sciences et avenir-13/01/2017 »

Chaque semaine, Sciences et Avenir répond à une question posée par un lecteur sur Facebook. Cette fois, nous vous avons préparé à une immersion dans la tête d’une personne sourde. Avec l’aide d’un expert sur le sujet.

 

enfant

 

Chère Sarah, pour répondre à cette question – très intéressante -, il est d’abord nécessaire de distinguer les personnes qui sont devenues sourdes tardivement de celles qui le sont depuis leur naissance : la première catégorie (dont faisait partie l’illustre Beethoven) pense généralement dans la langue apprise durant son enfance. Pour la deuxième, les choses se compliquent. « Il n’est malheureusement pas possible de se glisser dans la tête d’une personne sourde et de pouvoir comparer ses pensées à celle d’un « entendant », mais la plupart des sourds que j’ai côtoyés m’ont expliqué qu’ils pensaient par images, à partir de leur propre langue des signes« , nous explique Yves Delaporte, anthropologue et ancien directeur de recherche au CNRS, travaillant depuis des années sur le langage des sourds. Car il n’existe pas une seule langue des signes – comme on le croit souvent -, mais de multiples dans le monde, qui se transmettent de génération en génération : « ces langues diffèrent selon le pays mais aussi la région, comme des dialectes, explique le spécialiste. En France, chaque institut spécialisé pour les sourds (à Paris, Clermont-Ferrand, Metz, Arras, etc…) a développé sa propre langue des signes au cours du 20e siècle, puis durant les années 1980, un intérêt croissant est apparu pour cette forme de langage et le dialecte parisien s’est imposé dans l’Hexagone, raconte Yves Delaporte. Il s’est produit un phénomène similaire pour le français concernant les entendants : le dialecte d’Ile-de-France s’est imposé au cours du 20e siècle, car c’était celui diffusé dans les médias. »

 

Plus proche du chinois que du français

Il y a donc fort à parier qu’un sourd français interprète en images (une « vue intérieure » plutôt qu’une « voix intérieure ») la langue des signes française (LSF). S’il l’a apprise bien sûr, comme plusieurs centaines de milliers de personnes dans l’Hexagone. « La LSF se compose de gestuelles qui représentent un mot entier ou une phrase, et d’un alphabet dactylologique, utilisé pour épeler les noms propres ou les mots n’existant pas encore dans cette langue(ndlr : voir vidéo ci-dessous)« , explique l’anthropologue. La LSF est certainement plus proche du chinois que du français… « Prenons l’exemple d’une sortie au cinéma avec des amis. En l’évoquant avec le signe approprié, la personne sourde visualisera certainement dans sa tête le cinéma, se remémorera les odeurs associées… Est-ce finalement si différent des entendants ? », s’interroge le spécialiste. Peut-être pas.

En résumé, ces éléments fournissent la preuve – si l’on en doutait encore à ce stade -, qu’il est possible de construire une pensée à partir d’autre chose que le mot comme élément sonore (tel que les personnes entendantes le conçoivent). Et qu’en est-il des rêves, demanderez-vous ? Ce mystère est loin d’être résolu, mais les scientifiques savent qu’en dormant, les personnes sourdes de naissance peuvent réaliser l’impossible. « En rêve, la moitié des sourds entend », affirme sur le siteInternet du CNRS Isabelle Arnulf, neuroscientifique et directrice de l’unité Pathologies du sommeil de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. L’une des théories émise pour expliquer ce phénomène est qu’il existerait un programme génétique dans notre cerveau qui nous préparerait à entendre avant même notre naissance, et qui s’activerait durant nos rêves…

 

19
jan

La semaine du son: c’est aussi chez Demay Audiologistes !

 

La semaine du son du 23 janvier au 05 février 2017

Venez testez votre audition: le dépistage auditif est gratuit et sans engagement.
Vous pouvez aussi venir après le 05 février, nous organisons ces dépistages toute l’année chez Demay !

Et vous ? Vous en êtes où avec votre audition ?

 

semaine du son

01
jan

2017: année de la lunette !

Toute l’équipe vous souhaite une belle année 2017 !

SUNGLASSES -F SUNGLASSES -H homme jfrey.1 femme1 enfants1

17
nov

Nouveau magasin, nouveau concept

Après 5 semaines de travaux cet été, nouveau look pour Demay Opticiens & Audiologistes !

facade2016

Toute l’équipe vous attend pour vous faire découvrir le nouveau concept interactif !…

Plus de photos très vite…

27
avr

5 conseils pour protéger la vue des enfants

enfants1

 

Issus de la génération « connectée », les enfants sont presque autant exposés que nous aux écrans d’ordinateurs, de smartphones ou de tablettes, ce qui n’est pas sans danger pour leurs yeux. Les bons réflexes pour préserver leur vue:

 

Pas plus d’1 à 2 heures devant les écrans

Inutile d’interdire complètement le smartphone ou la tablette, mais il est indispensable de surveiller leur utilisation et de fixer une limite à leur usage dans le temps. En effet, chez l’enfant le cristallin n’est pas encore totalement formé avant l’âge de 12 ans : la quantité de rayonnement lumineux qui atteint sa rétine est donc plus importante que chez l’adulte à durée d’exposition égale. Les enfants sont ainsi plus vulnérables à la lumière bleue émise par les écrans digitaux, qui peut à haute dose accélérer le vieillissement de l’oeil. Dans l’idéal, ils ne devraient pas cumuler plus d’1 à 2h par jour devant les écrans avant d’entrer au collège.

 

enfants2

 

Avant 12 ans : une pause toutes les 20 minutes

Votre enfant aime regarder son dessin animé sur la tablette, normal ! Mais imposez-lui quand même des moments de pause durant lesquels vous l’inviterez à changer d’activité (par exemple un jeu en extérieur, durant lequel il pourra regarder au loin et reposer ses yeux). Plus l’enfant est jeune, plus les pauses doivent être fréquentes : avant 12 ans, dans l’idéal toutes les 20 à 30 minutes, surtout s’il est devant une console, une tablette ou un smartphone, la lumière émise par la télévision étant moins nocive (dès 4 ans, il peut rester devant le temps d’un film, mais pas plus). Au-delà, chez les ados, conseillez-leur une pause de 5 minutes toutes les 45 min à 1h.

 

enfants3

 

Qu’il recule la tablette de 30 cm

Les enfants ont tendance à coller leurs yeux devant l’écran, or cela augmente la fatigue oculaire. Essayez de leur apprendre à s’éloigner, en respectant une distance d’au moins 30 cm entre leurs yeux et l’écran, quel qu’il soit (télévision, ordinateur, tablette, smartphone…). Pour les tablettes et smartphones, n’hésitez pas à investir dans un étui chevalet pour pouvoir les poser sur une table plutôt que de les tenir dans les mains.

Il ne doit pas regarder un écran dans le noir

Pour déjouer la fatigue oculaire, l’ambiance lumineuse est importante : mieux vaut ne pas regarder les écrans dans le noir, car ils éblouiront alors davantage. Demandez-lui de garder les volets ouverts ou la lumière allumée, notamment lorsqu’il utilise les écrans dans sa chambre.

 

enfants4

Consulter (tôt) un opthalmo

Dans son baromètre 2015, l’Asnav (Association nationale pour l’amélioration de la vue) rappelle que seuls 37% des Français trouvent utile de réaliser une première visite des enfants avant l’âge de 4 ans. Pourtant, il est essentiel de consulter bien avant (avant 18 mois dans l’idéal) pour corriger à temps tout petit défaut de vision. En effet, un léger défaut non corrigé, comme l’astigmatisme, peut entraîner des troubles de la vision et de l’apprentissage. Le spécialiste pourra également décider si des séances de rééducation visuelle avec un orthoptiste sont nécessaires en cas de fatigue visuelle ou de petit trouble de la convergence par exemple.

 

 

 

A savoir : il existe des verres traités spécifiques qui protègent de la lumière nocive émise par les écrans, que votre enfant ait besoin d’une correction visuelle ou non. Parlez-en à votre opticien.

essilor

01
déc

Audition DEMAY à Madagascar !

La mission dans la capitale malgache s’est déroulée du 5 au 13 novembre 2015

groupe

 Ce sont avec de larges sourires et une excitation toute particulière que les enfants sourds et malentendants de l’école AKA-MA ont accueilli l’équipe française.

L’équipe constituée de professionnels de l’audition, mécènes de l’association (audioprothésistes, orthophonistes, fabricant d’embouts) s’est associée avec des médecins ORL locaux et a équipé 193 enfants sourds et malentendants.

Les enfants commencent à oraliser, c’est extrêmement encourageant et très émouvant.

Toujours dans l’objectif de rendre l’école la plus autonome possible, les formations des professeurs à l’audiogramme, à la fabrication des embouts, aux réglages des appareils auditifs et au petit entretien ont été intensifiées.

enfantsdelphine

ado

 

 

 

 

 

 

« J’étais très heureuse de constater les énormes progrès réalisés par les enfants, certains arrivent à oraliser. Il y a encore du travail et des formations à approfondir pour rendre la structure autonome mais les professeurs sont impliqués et l’école très bien structurée ce qui permettra de relever ce défi. » Delphine Resmond-Coroller, audioprothésiste chez Audition DEMAY.

 

Le centre DEMAY récupère et recycle les appareils auditifs pour ces missions humanitaires tout au long de l’année. N’hésitez pas à déposer votre appareil auditif usagé !

22
sept

Salon de l’optique 24-25-26 septembre 2015, DEMAY travaille pour vous !

 

Salon de l’optique Paris Nord Villepinte : 25-26 et 27 septembre 2015
Ce week-end nous travaillons pour vous !…

 

MODE

l-art-et-la-matiere-1_square_200

 

 

 

 

 

 

INNOVATION

innovation

 

 

 

 

 

SANTE
Efficience-visuelle_square_200

 

 

 

 

Nous ferons le plein de nouveautés !

 

22
sept

Venez tester le VIRTUEL chez DEMAY !

 

Une centaine de lunettes à disposition devant la vitrine de l’OPTIQUE DEMAY.

Testez l’essayage virtuel de lunettes ! 
Puis entrez demander conseil, notre équipe d’opticien vous accueillera avec plaisir

 

virtuel2

13
juil

Les SOLDES de l’Optique DEMAY

 

Jeudi il va faire beau et très chaud !!!
Profitez des soldes sur les SOLAIRES Ice Watch…
50% sur les modèles en magasin: moins de 35€ la paire !
Venez les essayer

ice-watch-eyewear-lunettes-de-soleil-ice

ice watch

13
juil

Pas de vacances pour DEMAY !

vacances-ete

 

 

 

 

 

 

Le magasin reste ouvert tout l’été !
En juillet: pas de changement dans les horaires.
En Août: nous serons fermés lundi 03, lundi 10 et lundi 17.
Bonnes vacances à tous !

 

Haut de page